Importation ou transformation d'un véhicule

La DITTT a une mission d'homologation des véhicules. Dans ce cadre, elle vérifie qu'un véhicule importé sur le territoire ou transformé est conforme aux dispositions du code de la route de la Nouvelle-Calédonie.

L'homologation constitue un préalable indispensable à l'obtention du certificat d'immatriculation, communément appelé carte grise.

Il est fortement conseillé de se rapprocher du Centre de Contrôle Technique des Véhicules (CCTV) de la DITTT avant d'importer ou de transformer un véhicule. Tél. : 41 78 84 ou 41 89 32, fax : 41 89 64, courriel : controle-technique.dittt@gouv.nc
Tout ouvrir / Tout fermer

Les véhicules neufs importés sur le territoire font l'objet d'une demande d'homologation auprès de la Nouvelle-Calédonie, effectuée par le représentant accrédité du constructeur (généralement le concessionnaire de la marque).

Le particulier n'a donc aucune démarche à faire.

Suite à la constitution du dossier, le véhicule est présenté au CCTV de la DITTT qui s'assure de sa cohérence avec le dossier et de son bon état général avant de l'homologuer.

Cette réception coûte :

  • 30 000 francs pour un véhicule à quatre roues et plus,

  • 20 000 francs pour un véhicule à deux roues ou à trois roues.

Lorsqu'un particulier souhaite importer un véhicule d'occasion sur le territoire, il lui appartient de contacter au préalable le CCTV de la DITTT afin de constituer le dossier pour faire une demande d'homologation.

Dès que le dossier est jugé complet, le véhicule doit être présenté au CCTV de la DITTT afin de vérifier sa concordance avec le dossier et son bon état général.

Cette opération coûte :

  • 3 000 francs pour un véhicule à quatre roues et plus,

  • 1 500 francs pour un véhicule à deux roues ou à trois roues.

Toute transformation notable d'un véhicule nécessite une homologation avant sa mise en circulation.

Parmi les transformations concernées, on peut citer :

  • une transformation de la carrosserie faisant évoluer le genre (exemple : passage d'un camion à un véhicule automoteur spécialisé) ;
  • le remplacement du moteur ;
  • la modification du poids total autorisé en charge (PTAC), du poids total roulant autorisé (PTRA), des dimensions du véhicule.

En fonction de la transformation, des justificatifs sont demandés au propriétaire.

Il est fortement conseillé de s'adresser au CCTV de la DITTT avant de se lancer dans un projet afin de s'assurer de pouvoir homologuer le véhicule transformé et donc de pouvoir circuler.

Cette opération coûte :

  • 3 000 francs pour un véhicule à quatre roues et plus,

  • 1 500 francs pour un véhicule à deux roues ou à trois roues.