Projets en cours

Les projets en cours de réalisation sont des opérations d'investissement et d'entretien. 

Ces opérations sont inscrites dans le Plan Pluriannuel d’Investissements (PPI) et sont mises en oeuvre en fonction de l’évolution des différents contextes (économique, politique, social, accidentologie, environnemental, réglementaire et technique).

Tout ouvrir / Tout fermer

Ces travaux, programmés de septembre 2019 à janvier 2020, ont pour objectif le marquage de l'entrée d'agglomération, afin de réduire les vitesses et de sécuriser les cheminements doux. Ce projet a un coût de 100 millions de francs.

Les fondations et l’ensemble de la charpente métallique structurant du nouvel ouvrage sont terminés.
Depuis janvier de cette année, les entreprises ont entrepris le coulage en béton du tablier de l’ouvrage. Une fois ces travaux terminés, l’étanchéité et la couche de roulement seront appliquées sur le pont. Les équipements de sécurité seront posés par la suite (garde-corps, barrière de sécurité, signalisation).

Côté voirie, les travaux de terrassement de la future chaussée ont également commencé. La configuration du carrefour du Calvaire va être améliorée pour assurer une meilleure sécurité des usagers.

 

L'opération de construction du nouveau pont de Dumbéa, programmée entre octobre 2019 et décembre 2020, a pour objectifs d'améliorer les conditions de franchissement des véhicules sur l’ouvrage, de sécuriser les cheminements doux, de renforcer l’entrée d’agglomération et de sécuriser les carrefours avec les routes du calvaire et de Nakutakoin. La réparation du pont historique débutera au 1er trimestre 2021, après la mise en service du nouveau pont. L'ensemble des travaux représente un investissement d'1,2 milliard de francs financés par la Nouvelle-Calédonie et par l'État, qui participe à hauteur de 30 % dans le cadre du Fonds Exceptionnel d'Investissement 2019.

Dans la continuité des travaux réalisés en 2018, la chaussée sera reprise dans la traverse d'agglomération jusqu'au giratoire du Tiéty. Les travaux ont démarré en novembre et devraient se prolonger jusqu'en janvier 2020, pour un montant de 70 millions de francs.

refection poindimie