Répression

La suspension administrative du permis de conduire - Bilans de l'action

 

Bilan 2009

Janvier  : 105 suspensions administratives dont 92,4% suite à interpellation pour C.E.A et 7,6% pour exces de vitesse (*)
Février   : 86 suspensions administratives dont 95,3% suite à interpellation pour C.E.A et 4,7% pour exces de vitesse (*)
 
CEA = Conduite sous l'empire d'un état alcoolique
(*) Exces de vitesse => dépassement de 40km/h ou plus de la vitesse maximale autorisée 

Bilan 2008

En 2008, 1008 personnes ont fait l'objet d'une suspension administrative du permis de conduire dont 929 hommes (92%) et 79 femmes (8%).
 
La moyenne d’âge des contrevenants est de 34 ans et 4 mois et la durée moyenne de suspension a été de 3 mois et 3 semaines.
 
Ces suspensions administratives ont été induites par les 1008 infractions suivantes :
-         924 pour conduite sous l’empire d’un état alcoolique soit 91,7% avec un taux d’alcoolémie moyen de 0,74 mg/l, le taux maximal atteignant 1,72 mg/l ;
(Le taux d’alcoolémie est ici exprimé en milligramme d’alcool par litre d’air expiré)
-         61 pour excès de vitesse de plus de 40km/h de la vitesse maximum autorisée soit 6% ;
-         23 pour refus de se soumettre aux vérifications soit 2,3%.
 
Ces infractions ont été commises selon la répartition géographique ci-dessous :
-         888 (88,1%) en province Sud dont 792 dans les communes formant le grand Nouméa (Nouméa, Paita, Mont-Dore, Dumbéa);
-         103 (10,2%) en province Nord ;
-         17 (1,7%) en province des îles Loyauté.
 
Répartition mensuelle des suspensions administratives du permis de conduire
Janvier Février Mars Avril Mai Juin
73 75 82 89 77 111
Juillet Août Septembre Octobre Novembre Décembre
109 123 115 38 15 101

Bilan 2007

En 2007, 1051 personnes ont fait l'objet d'une suspension administrative du permis de conduire dont 953 hommes (91%) et 98 femmes (9%).
 
La moyenne d’âge des contrevenants est de 34 ans et 7 mois et la durée moyenne de suspension a été de 3 mois et 2 semaines.
 
Ces suspensions administratives ont été induites par les 1052 infractions suivantes :
-         940 pour conduite sous l’empire d’un état alcoolique soit 89,3% avec un taux d’alcoolémie moyen de 0,74 mg/l, le taux maximal atteignant 1,54 mg/l ;
(Le taux d’alcoolémie est ici exprimé en milligramme d’alcool par litre d’air expiré)
-         103 pour excès de vitesse de plus de 40km/h de la vitesse maximum autorisée soit 9,8% ;
-         9 pour refus de se soumettre aux vérifications soit 0,9%.
 
Ces infractions ont été commises selon la répartition géographique ci-dessous :
-         945 (90%) en province Sud dont 854 dans les communes formant le grand Nouméa (Nouméa, Paita, Mont-Dore, Dumbéa);
-         96 (9%) en province Nord ;
-         10 (1%) en province des îles Loyauté.
 
Répartition mensuelle des suspensions administratives du permis de conduire
Janvier Février Mars Avril Mai Juin
60 72 113 84 75 93
Juillet Août Septembre Octobre Novembre Décembre
89 85 92 99 85 104
Thématique: